Aliments aphrodisiaques d’origine animale.

LE MIEL

Qu’est-ce que c’est ?
C’est aliment semi-liquide sucré sécrété par les abeilles (Apis sp.). Ces hyménoptères le fabriquent soit à partir d’un suc recueilli sur les fleurs, le nectar, soit à partir de la sève de certains arbres, le miellat. Fort de ses nombreuses propriétés nutritives, le miel est un stimulant de l’érection chez l’homme, grâce à l’action combinée de deux de ses nutriments : la L-arginine, un acide aminé, favorise la vasodilatation et donc la fonction érectile du pénis ; le zinc, un oligo-élément, participe à la synthèse des stéroïdes sexuels, dont la testostérone.

Comment l’utiliser ?
Le miel peut s’ingérer nature ou en accompagnement. C’est une source inépuisable de plaisirs pour des recettes sucrées-salées… la cuisine étant toujours un préliminaire sensuel aux plaisirs plus coquins.

Le savez-vous ?
L’abeille domestique n’est pas le seul insecte à sécréter du miel.
Au XVIIe siècle, les Indiens d’Amérique du Sud utilisaient ainsi un hyménoptère sans dard, la mélipone (Meliponis spp.).

LES HUITRES

Qu’est-ce que c’est ?
Les huitres sont des mollusques bivalves de la famille des Ostréidés. Elles sont récoltées dans différentes régions d’Afrique, notamment la lagune d’Oualidia dans la région de Dakhla. Elles sont riches en zinc, en tyrosine (précurseur de la sérotonine) et en acide aspartique (qui favorise la sécrétion d’androgènes).

Comment l’utiliser ?
La partie charnue de l’huitre est responsable de l’effet aphrodisiaque. Elle se déguste le plus souvent crue, même si l’huitre peut être servie chaude, ou servir de base à des sauces.
Trois huitres suffisent à couvrir 100% des besoins journaliers en zinc, un oligo-élément intervenant dans la synthèse de testostérone.

Le savez-vous ?
Ne pas manger d’huitres les mois sans R est une fausse règle édictée par Louis XV, à la suite de plusieurs intoxications par des huitres en plein été.

LE CAVIAR

Qu’est-ce que c’est ?
Le caviar est le nom qu’on donne aux œufs d’esturgeons (principalement Acipenser sp.), poissons de la famille des Acipenseridés retrouvés naturellement dans l’hémisphère Nord uniquement. Ce produit de luxe est riche en L-arginine, un acide aminé aux propriétés vaso-dilatatrices parfaitement reconnues, agissant via la synthèse de monoxyde d’azote.

Comment l’utiliser ?
Le caviar se déguste seul ou en accompagnement. En petite quantité !

Le savez-vous ?
Le caviar représente la quintessence des œufs salés.
Or durant des siècles, le mot salace signifiait à la fois salé et libertin !
De là à y voir un lien de cause à effet…

Aliments aphrodisiaques d’origine végétale : les épices.

Les épices ne servent pas seulement à pimenter vos plats, ils peuvent aussi pimenter votre vie sexuelle. Découvrez ces épices aphrodisiaques.

LE GINGEMBRE

Qu’est-ce que c’est ?
Le gingembre (Zingiber officinale) est une plante vivace de la famille des Zingiberaceae. Il tient sa dénomination du mot zenj, nom donné autrefois par les marchands arabes aux habitants de la côte est africaine, auprès desquels ils s’approvisionnaient. Le rhizome (ou racine) est la partie comestible de la plante : les propriétés aphrodisiaques du gingembre sont dues à sa grosse teneur en magnésium et en gingerol, un composé phénolique piquant responsable d’une vasodilatation des organes sexuels, pénis et clitoris.

Comment l’utiliser ?
Le gingembre peut s’utiliser aussi bien en racine fraiche que sous forme de raciné séchée, en épices et condiments.
La teneur en gingérol est toutefois plus forte dans le gingembre frais, d’où ce côté plus piquant… et plus aphrodisiaque.
La racine de gingembre peut parfumer une pâtisserie (pain d’épices), un thé (Corée, Afrique du Sud…), une infusion, un vinaigre de riz (gari) ainsi que de nombreux autres plats : c’est l’occasion de réveiller les papilles, avant de réveiller les sens.
Au Maghreb et en Afrique (Guinée, Sénégal, Côte d’Ivoire…), le gingembre sert à confectionner une boisson aphrodisiaque magique pour la libido, le tangawis, le plus souvent associé à du jus d’ananas.
Comptez 4 à 5 racines de gingembre mixées, avec 2 cuillerées à soupe de sucre, le tout pour un litre de jus d’ananas.
Le tangawis est très rafraichissant… même s’il rend chaud.

Le savez-vous ?
Courtisane reconnue, la Comtesse du Barry avait pris l’habitude de donner du gingembre à chacun de ses amants, pour égayer leurs longues nuits.

LA CANNELLE
Qu’est-ce que c’est ?
La cannelle est une épice produite à partir de la couche interne de l’écorce des canneliers, arbres de la famille des Lauracées (Cinnamomum sp.). Ils sont cultivés principalement en Asie et à Madagascar. C’est un aphrodisiaque féminin et masculin, de par ses propriétés vaso-dilatatrices.

Comment l’utiliser ?
La cannelle s’utilise traditionnellement comme épice, dans les plats salés ou les desserts type oranges à la cannelle. Elle peut aussi se servir en infusion ou en thés. Essayez cette recette aphrodisiaque simple : du chocolat chaud à la cannelle, les deux étant des stimulants sexuels.

Le savez-vous ?
Chez les Mésopotamiens, la cannelle était déjà reconnue comme un aphrodisiaque puissant. La coutume voulait donc que le nouveau marié en verse sur la tête de sa femme, pour stimuler libido et fertilité.

LE SAFRAN

Qu’est-ce que c’est ?
Le safran est une épice obtenue en laissant sécher les organes reproducteurs (stigmates et carpelles) de la fleur d’une plante herbacée à floraison automnale, le Crocus sativus (famille des Iridacées). Vu sa couleur et son prix, on l’appelle encore « or rouge ». Cette plante, qui n’existe pas à l’état sauvage, aime le soleil et les étés secs.
Les propriétés aphrodisiaques du safran résultent de la présence de phytostérols, très proches chimiquement des stéroïdes sexuels humains : chez la femme, l’excitation et la lubrification des muqueuses sont augmentées, chez l’homme, le safran a une vraie propriété érectile, parfaitement prouvée (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22552758).

Comment l’utiliser ?
Il est conseillé de réhydrater le safran avant toute utilisation, en le mélangeant à de l’eau ou à tout autre liquide, de préférence chaud (lait, bouillon,…) : cela permet de mieux répartir la couleur et le goût.
Malgré son prix, le safran est une épice très utilisée dans la cuisine arabe ou indienne, à la base par exemple de la chermoula.
La recette aphrodisiaque au safran la plus simple consiste à le mélanger à du thé à la menthe ou à le boire en infusion à raison de 1 g / litre d’eau.

Le savez-vous ?
Si l’amour n’a pas de prix, le safran en a un ! Comptez jusqu’à 30 000 euros le kilo ! Il est vrai que pour récolter un kilo de safran, il faut traiter manuellement près de 200 000 fleurs de Crocus sativus.

LE RAS EL HANOUT

Qu’est-ce que c’est ?
Appelé encore « curry du Maghreb », le ras el-hanout est un mélange traditionnel d’épices, utilisé notamment dans les tajines, le couscous ou la mloukhiya. Sa composition est très variable et peut contenir jusqu’à 40 épices différentes, parmi lesquelles on retrouve pratiquement systématiquement de la cardamone, du coriandre, du curcuma, du clou de girofle, du cumin, du gingembre, de la cannelle, du poivre, de l’anis, du carvi, de la noix de muscade ou du fenouil. D’autres ingrédients sont parfois séchés pour apporter au mélange un parfum encore plus subtil, comme les boutons de rose de Damas cultivés de la vallée du Dadès, le safran de Taliouine ou les baies de belladone de Chefchaouen…
C’est une explosion de saveurs pour une explosion de plaisir.

Comment l’utiliser ?
Peu piquant et légèrement sucré, le ras-el-hanout est un mélange suave et typique de la cuisine marocaine et arabe. Il peut parfumer une sauce, relever une préparation, aromatiser des pâtisseries moyen-orientales ou même encore se mélanger au café. Il existe autant de possibilités différentes que de préparations de ras el-hanout !

Le savez-vous ?
À l’origine, le ras el hanout contenait de la poudre de cantharide, un broyat de coléoptère (Lytta vesicatoria) aux propriétés aphrodisiaques mais toxiques. La poudre de cantharide se retrouvait notamment dans les « pastilles de Richelieu » distribuées par le Marquis de Sade et qui lui valurent son emprisonnement. Le plus souvent, on remplace désormais cette poudre par du gingembre pour conserver au ras el hanout toutes ses propriétés de stimulant sexuel.

Autres aphrodisiaques d’origine végétale.

LA FIGUE

Qu’est-ce que c’est ?
La figue est le fruit automnal du figuier (Ficus carica), arbre typique de la Méditerranée appartenant à la famille des Moracées. Sa forme sexuellement suggestive lui a valu de nombreux surnoms, comme la coquine, la boule d’or, la mignonne, la doucette, la coucourelle, la grosse joufflue… C’est un fruit aphrodisiaque gourmand et juteux, qui tient ses vertus stimulantes de sa richesse en acides aminés et oligo-éléments.

Comment l’utiliser ?
Crue ou cuite, la figue conserve ses propriétés aphrodisiaques. Sa chair sucrée en fait un aliment de choix pour des plats salés-sucrés, ou en accompagnement de fromages : diversifiez donc les plaisirs !

Le savez-vous ?
Sacrés chez les Grecs de l’Antiquité et les Égyptiens, le figuier et ses fruits étaient le symbole de l’amour : la tradition voulait ainsi qu’une jeune fille célibataire accroche une figue à sa porte pour trouver son futur mari.

LE CACAO

Qu’est-ce que c’est ?
Le cacao est la poudre obtenue par broyage des graines fermentées puis torréfiées du cacaoyer (Theobroma cacao), un petit arbre de la famille des Sterculiacées poussant principalement dans les forêts équatoriales. De nombreux composés, comme la théobromine, le zinc, le magnésium ou la sérotonine permettent d’expliquer pourquoi chocolat et cacao sont des gourmandises aphrodisiaques. Une étude a même prouvé que le chocolat avait un vrai impact sur la sexualité féminine, avec plus d’orgasmes et une libido augmentée. (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16681473)

Comment l’utiliser ?
Testez-donc le philtre d’amour guatémaltèque, un cocktail aphrodisiaque puissant sans alcool, facile à réaliser : ½ litre de lait, 1 cuillérée à soupe de cacao amer, 1 cuillérée à soupe de sucre, 1 cuillérée à soupe de miel, une gousse de vanille et une pincée de gingembre.

Le savez-vous ?
Chez les Mayas et les Aztèques, le cacao était un produit précieux, qu’on offrit d’abord en offrande aux dieux en l’associant à la déesse de la fertilité. Il devint par la suite une monnaie pour les échanges commerciaux.

L’AVOINE

Qu’est-ce que c’est ?
L’avoine (Avena sativa) est une graminée de la famille des Poaceés, très largement utilisée en alimentation animale et humaine. Le pouvoir aphrodisiaque de cette céréale provient de sa teneur en L-arginine et en phyto-hormones : elle booste la libido masculine et féminine.

Comment l’utiliser ?
L’avoine s’utilise principalement par voie orale, sous forme de flocons, de céréales d’accompagnement ou d’infusion : il est conseillé de ne pas dépasser 20 g de graines par litre d’eau.

Le savez-vous ?
Pour booster la libido, l’avoine peut aussi s’utiliser pour un bain sensuel : laissez macérer 250 g d’avoine dans 5 litre d’eau une heure, faites bouillir ¼ d’heure et versez alors le mélange dans le bain.

LA PASTÈQUE
Qu’est-ce que c’est ?
Appelée aussi melon d’eau, la pastèque est le fruit juteux d’une plante herbacée de la famille des Cucurbitacées, Citrullus lanatus. C’est une espèce tropicale ou subtropicale, très cultivée au Maghreb. Elle contient dans sa chair et dans son zeste de la citrulline, un acide aminé vaso-dilatateur intervenant dans la synthèse de L-arginine, expliquant donc pourquoi c’est un fruit aphrodisiaque : elle aide notamment à lutter contre une érection faible. La pastèque jaune en contient 4 fois plus que la pastèque rouge (28,5 mg/g poids sec contre 7,4 mg/g poids sec).

Comment l’utiliser ?
La pastèque se mange le plus souvent en dessert mais elle sert aussi à confection un succulent cocktail aphrodisiaque sans alcool : mélanger ½ pastèque jaune mixée à 1 grenade égrainée, ½ jus de citron, ½ jus de citron vert, 1 cuillerée à soupe de sucre et une pincée de gingembre.
N’hésitez pas non plus à consommer les graines de pastèque, soit en infusion, soit cuites et salées en apéritif.

Le savez-vous ?
Après la fin de l’esclavage aux États-Unis, de nombreux noirs enfin libres ont gagné leur vie en cultivant des pastèques. Ce fruit est ainsi devenu au fil des années un symbole raciste chez les suprématistes blancs, hostiles à l’autonomie des Noirs. En Palestine, la pastèque s’est quant à elle affirmée comme un symbole d’émancipation et de liberté.

AUTRES ALIMENTS STIMULANT LA LIBIDO
D’autres aliments aphrodisiaques existent, mais leurs propriétés comme stimulants sexuels sont soit plus faibles, soit même discutées.
Citons parmi ces aphrodisiaques naturels les amandes, les noix, les pistaches, les cacahuètes, l’oignon, l’ail cru, la ciboulette, le clou de girofle, les asperges, le céleri, le thym, l’avocat, les fraises, les graines de sésame ou encore la graine de nigelle…

9 plantes comestibles aphrodisiaques

Le yohimbe

Qu’est-ce que c’est ?
Le yohimbe ou yohimbehe (Pausinystalia johimbe) est un arbre de famille des Rubiacées, présent surtout en Afrique Centrale. Son écorce, riche en alcaloïdes type yohimbine, est utilisée à des fins médicinales et aphrodisiaques : la molécule de yohimbine agit doublement sur le plaisir sexuel, d’une part par son effet vasodilatateur, d’autre part par son effet agoniste sur la libération de noradrénaline. Associée à la L-arginine, la yohimbine a prouvé son effet sur la libido masculine (http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=Retrieve&db=PubMed&list_uids=12074777&dopt=Abstract) et comment augmenter le plaisir féminin.(http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=Retrieve&db=PubMed&list_uids=12187545&dopt=Abstract)

Recette aphrodisiaque de yohimbe.
Le yohimbe est consommé comme complément alimentaire sous forme d’écorce séchée, dont la teneur en yohimbine doit être contrôlée. On le commercialisé aussi sous forme de médicament, soumis à prescription.
Qu’on le prenne en infusion ou en gélules, un avis médical est fortement conseillé compte tenu de ses effets secondaires possibles.
Même si la recette de l’Attoté reste secrète, il est probable que l’écorce de yohimbe soit l’un des composés de ce puissant aphrodisiaque africain, qui fait fureur en Côte d’Ivoire, sous forme de boisson énergisante.

Le bois bandé

Qu’est-ce que c’est ?
Très répandu aux Antilles, le Richeria grandis  est un arbre de la famille des Euphorbiacées dont l’écorce donne le populaire « Bois bandé » ou « Bois d’homme ». Cet aphrodisiaque antillais 100 % naturel procure une vraie vigueur sexuelle, grâce à ses alcaloïdes proches de la yohimbine.

Recette de boisson aphrodisiaque
Râper 30 g de bois-bandé pour un litre d’eau, laisser macérer 24 h. Faire bouillir puis filtrer. Rajouter une pincée de cannelle et de gingembre.
Servir frais.
En remplaçant l’eau par du rhum blanc et en rajoutant 25 cl de sirop de canne et une gousse de vanille, on obtient un savoureux cocktail alcool aphrodisiaque.

Le marapuama

Qu’est-ce que c’est ?
C’est le bois-bandé brésilien. Originaire d’Amazonie, le Ptychopetalum olacoides ou Muira puama est un arbre de la famille des Olacacées. Sa racine et son écorce sont riches en alcaloïdes aphrodisiaques et en stérols stimulants sexuels. Il accroit la libido de la femme et de l’homme.

La recette de l’élixir d’amour brésilien.
Râpez 50 g de marapuama. Mélangez avec 50 g de ginseng.
Diluez une demi-cuillère à café du mélange dans un 200 ml d’eau.
Boire matin et soir pendant 2 semaines.

Le cure-dent Gouro

Qu’est-ce que c’est ?
Appelé encore l’ « accélérateur », le cure-dent Gouro est un aphrodisiaque africain majeur, originaire de Côte d’Ivoire. C’est la racine d’un arbre Turraea heterophylla, de la famille des Méliacées. C’est un traitement naturel de l’impuissance grâce à la présence de nombreux composés actifs, dont des stéroïdes proches des hormones sexuelles. Son efficacité a même été vantée chez les chanteurs populaires tel Bi Sery Zéphyrin.

Utilisation aphrodisiaque.
Le cure-dent Gouro se mâche longuement et l’on avale au fur-à-mesure son jus légèrement amer. Il agit en moins d’une heure.

Le Costus marin et le Costus indien ( voir article introductif, aphrodisiaques et culture arabo-musulmane)

Qu’est-ce que c’est ?
Les Costus sont un ensemble de plantes herbacées originaires d’Asie, appartenant à la famille des Astéracées. Les deux principales espèces sont le Costus blanc ou Costus marin (Saussurea costus), et le Costus noir ou Costus indien (Saussurea lappa). Leurs propriétés sont similaires et ils constituent à ce titre des principes majeurs pour la Médecine Prophétique ou encore les médecines traditionnelles ayurvédique, chinoise ou tibétaine. Ses principes actifs aphrodisiaques (terpènes, alcaloïdes, flavonoïdes…) sont localisés exclusivement dans les racines.

Recette aphrodisiaque de Costus marin.
En usage interne, faites une infusion aphrodisiaque en mélangeant dans ½ litre d’eau 1 cuillerée à café de Costus moulu et 1 cuiller à café de miel.
En usage externe, laissez macérer deux semaines une cuillerée à soupe de Costus moulu avec de l’huile d’argan ou de l’huile d’olive.

Le Ginseng

Qu’est-ce que c’est ?
Originaire d’Asie, le ginseng (Panax sp.) est une plante herbacée de la famille des Araliacées. Son rhizome (racine) constitue un principe actif dans de nombreuses pharmacopées, d’où son nom latin, formé des mots grecs Pan (tout) et Arkos (remède). Ses propriétés aphrodisiaques en font un puissant stimulant sexuel féminin et masculin. Sa teneur en ginsénoside, proche des hormones sexuelles, fait qu’il est fortement déconseillé chez la femme enceinte. Sachez que le ginseng peut améliorer les performances sexuelles et augmenter son érection chez 2/3 des hommes. (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16855773)

Infusion aphrodisiaque ginseng.
Râpez 5 g de racine dans pour un litre d’eau bouillante : laissez infuser 15 mn avant de servir. Boire une tasse 2 fois par jour durant une semaine.

Le Ginkgo biloba

Qu’est-ce que c’est ?
Appelé encore Arbre aux quarante écus ou Abricotier d’argent, le Ginkgo biloba est le seul arbre de la famille des Ginkgoacées. Ses feuilles sont riches en flavonoïdes, en glycosides et en terpénoïdes, responsables de ses bienfaits thérapeutiques largement démontrés : la teneur maximale a lieu en fin d’été. En agissant sur les circuits de la dopamine, de l’acétylcholine et de la noradrénaline, le Ginkgo biloba est un puissant stimulant sexuel pour la femme et pour l’homme. Il accroit excitation, désir et est une solution à comment augmenter ses performances sexuelles.

Boisson aphrodisiaque au ginkgo.
Il est facile de réaliser une infusion aphrodisiaque avec une cuillérée à soupe de feuilles séchées par tasse. Laissez bouillir 3 mn puis infuser 10 mn. Rajouter au dernier moment une cuillérée à café de miel et un peu de cannelle. Il est conseillé d’en prendre 1 fois par jour, à midi ou le matin.

Le pollen de palmier

Qu’est-ce que c’est ?
Les palmiers sont des arbres de la famille des Arécacées, typiques des climats secs avec leur tige non ramifiée, le stipe.
Leur pollen est très utilisé pour ses effets bénéfiques, notamment dans la Médecine Prophétique : la présence d’œstrone en fait un stimulant sexuel féminin très apprécié, agissant aussi sur l’infertilité et le plaisir féminin.
Chez l’homme, le pollen de palmier aide à augmenter sa libido.

Recette aphrodisiaque pollen de palmier
Mélanger une cuillerée à café avec un yaourt et une cuiller à café de miel : il ne vous reste plus qu’à lécher ce délicieux délice aphrodisiaque.

La Croix-de-Malte ou Tribulus

Qu’est-ce que c’est ?
Appelée encore Épine du Diable, la Croix de Malte (Tribulus terrestris) est une plante herbacée à fleurs jaunes de la famille des Zygophyllacées, très présente au Nord de l’Afrique jusqu’au Sénégal.
Son fruit est réputé pour accroître la testostérone, d’où ses propriétés anabolisantes et aphrodisiaques : sous forme de Tribestan, ND, elle augmente la fonction érectile et empêche l’impuissance.
(https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4253697/)

Recette de décoction aphrodisiaque
1 cuillerée par soupe par tasse, à laisser infuser 10 mn, 2 fois par jour.

ET AUSSI :

Comme autres plantes aphrodisiaques, mentionnons aussi l’Aspérule ou « Reine des bois », la Maca ou « Viagra du Pérou », la capucine ou « Fleur d’Amour », la passiflore (riche en chrysine), le Fenu grec (plante galactogène très riche en phyto-oestrogènes), le Katuba ou catouaba, la Damiana ou encore le Schizandra ou « baie aux 5 saveurs ».

Dans tous les cas, n’hésitez pas à déguster à deux votre préparation aphrodisiaque : c’est l’occasion de partager ses traditions et ses racines, avant de partager le plaisir.